Les Lunatiques avec le collectif Capsule

Avec Ambre Febvre, Paul Lourdeaux, Thomas Larbey, Théa Petibon.

Illust : Aude David

Pour consulter la capsule audio c’est ici ! https://www.collectiflacapsule.com/leslunatiques

https://www.collectiflacapsule.com/il-y-aura

https://www.edition-koine.fr/sabine-revillet/les-lunatiques/

Les assiettes valsent, les vêtements se déchirent. Partout des bouts de verre, des bouts de terre, des morceaux de porcelaine, des bouts de tissu. Rose se sent invisible au milieu de ses deux parents qui se disputent. Elle aimerait fuir, s’échapper et pourquoi pas, aller là-haut sur la face cachée de la Lune ? Rose tente le voyage et atterrit loin du fracas de sa maison. C’est fantastique mais c’est calme et cabossé.

ÉTIQUETTE(S)

Création de notre texte ÉTIQUETTE(S) écrit avec Julien Rocha en septembre et octobre dans les écoles à Pont-du-Château, en partenariat avec Le Caméléon.

Tout public à partir de 5 ans.

Mise en scène Cédric Veschambre

Avec Delphine Grept et Julien Rocha, scénographie Clément Dubois.

Cie Le Souffleur de verre.

Photo : Clément Jacquot et Julien Bruhat

Tout public à partir de 5 ans.

Sophro-Analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance

Parallèlement à mes activités artistiques, je suis praticienne en Sophro-Analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance.

C’est une méthode qui permet de comprendre et de se libérer des schémas répétitifs, de prendre conscience de ses croyances limitantes et de les remplacer afin de prendre sa place, d’être pleinement acteur-actrice de sa vie et d’accéder à une véritable renaissance.

Cette méthode s’appuie sur trois outils : la PNL, la simple relaxation, et l’analyse transactionnelle. En toute sécurité, et guidée par son être profond, la personne libère dans un parcours sur mesure, l’origine des croyances et stratégies qui limitent sa vie, où qu’elles se situent dans son histoire.

C’est une méthode qui allie le corps et l’esprit, tout en intégrant une dimension spirituelle.

Elle a été initiée par le Claude Imbert « L’Avenir se joue avant la naissance”, a été repensée par Christine Louveau avec la méthode de « Votre âme aux commandes”

Vous pouvez consulter mon site internet https://sabinerevillet-sophroanalyse.fr/

J'accompagne en Sophro-Analyse toute personne désireuse de travailler sur elle, mettre en lumière son histoire, et suivre son chemin d'éveil. 

Pour toute question vous pouvez me contacter au 06 15 47 30 41 

sabinerevillet@sabinerevillet

Projet Correspondances avec la Cie l’Esprit de la Forge

Cette année 2020-2021 a été pour moi l’occasion de travailler sur un projet intergénérationnel, il s’agissait de travailler sur l’écriture de lettres avec les élèves d’une classe de primaire de l’Ecole Joliot Curie.

Les enfants ont envoyé une lettre pour se présenter aux habitants du Parc Résidentiel du SISSAD de Gauchy et l’échange a commencé à voir le jour.

Ce projet a été initié par Maison de la Culture et des Loisirs de Gauchy et la Cie L’Esprit de la Forge.

Professeur et photo Jérôme Vassaux.

Nos jumelages

Toi ? c’est quoi ton étiquette ?

Photo Julien Bruhat.

Création Cie Le Souffleur de Verre et résidence d’écriture au Caméléon à Pont-du -Château pour un texte tout public à partir de 5 ans en compagnie de Julien Rocha auteur, comédien et metteur en scène.

Plaisir infini de retrouver les élèves de maternelle et d’écrire sur les ETIQUETTES … Mais qui colle les étiquettes ?

Et comment les enlever quand l’une d’elle nous colle à la peau…

Hummm s’affranchir des étiquettes pour vivre libre !

être soi-même sans étiquettes c’est possible ?

C’est à espérer !

MON GRAND PERE CE ROBOT _ INVITATION

MON GRAND PERE CE ROBOT
mardi 22 SEPTEMBRE A 12H30 AU THEATRE 13 

Texte de Sabine Revillet – Maquette de Juan Miranda 

Jacques vient de mourir, Angie, sa petite fille, est désemparée. Garance, sa mère, se réfugie sur Facebook, cherche une solution. L’idée fait son chemin : et si l’on remplaçait Jacques par un clone robotique ? Damien son mari n’est pas d’accord, mais le robot arrive dans la famille, bouleversant les pensées et la routine de chacun. Cette « chose » s’ingère dans leurs habitudes, s’immisce dans leurs intimités…

Ce texte est issu de la Sélection 2019 du comité de lecture tout public des Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T)
Il a été soutenu par le collectif A Mots découverts et il a reçu une aide du CNL

Juan Miranda : Finaliste 2018 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.



AVEC

Ivan Toulouse
Inès Arnauld
Florent Mousset
Noé Toulouse
Clémentine Domptail

———
✨ Entrée libre sur réservation
📞 01 45 88 62 22

📍 Théâtre 13 / Seine
30 rue du Chevaleret – 75013 Paris
M° Bibliothèque F. Mitterrand – sortie chevaleret

INFOS PRATIQUES Entrée libre sur réservation
Mardi 22 septembre – 12h30
Théâtre 13/Seine – 01 45 88 62 2230 rue du Chevaleret 75013 ParisMétro Bibliothèque François Mitterrand

Librairie De beaux lendemains LECTURE

Vendredi 18 septembre, soirée littéraire en compagnie de Marie-Pierre Cattino, Sophie Maurer, Mélissa Golebiewski et Catherine Benhamou, nous lirons des extraits de nos textes publiés aux Edition Koïne. 

Librairie De beaux lendemains 8 allée Rosa Parks 
Bagnolet de 19 à 22H.

LECTURE SANS MASQUE !

 

Publication du livre « À 38 km, Vert-le-Grand, si loin si proche » du photographe Lionel Antoni

Heureuse d’avoir participé à ce beau projet, d’avoir pu découvrir les photos attachantes et lumineuses de Lionel Antoni, ainsi que les univers de toutes ces autrices et auteurs.

Bel ouvrage.

Lionel Antoni

Extrait de mon texte

« ... Les gens se confient aux arbres et ceux-ci les consolent.

Imagine toutes les histoires qui se sont mélangées dans leurs écorces, crois-tu que seuls les oiseaux peuvent les connaître ?

Un arbre a les pieds poétiques. il marche si lentement qu’on ne le voit pas venir.

Si la tempête le détrône, toute la forêt pleure. »

Lionel Antoni

Extrait du texte de Corinne Le Pevrier

« ... cet impossible partage de nos prières singulières prisons & ce contrepoids que nous sur nos corps amoureux de ce que nous/nul ne défait les noeuds du monde/allons ne pas plus en avant/ ce qui a lieu d’être inachevé ne meurt s’en va s’ensuit le sens de l’amour est fait de quoi il n’était pour ainsi dire/oui ce besoin d’1 nous plus que tout réel inconsolable… »

Lionel Antoni

Extrait du texte de Frédérique Germanaud : Poucet

« Poucet traverse des bois, des villages, dort dans des granges. Il n’a plus ni père ni mère, son chemin abandonné aux oiseaux. Où sont ses frères ? Poucet saute dans des barbelés, dort dans des fossés.

Il a six ans ou seize, pareil, il est seul. «